Chirurgie esthétique à Toulouse

Vous habitez Toulouse ou sa région et envisagez d’avoir recours à la chirurgie esthétique. Vous y réfléchissez certainement depuis longtemps et vous sentez prêt(e) à franchir le pas. Bien sûr, vous souhaitez travailler avec le meilleur chirurgien possible, celui qui sera à votre écoute et vous aidera à retrouvez ou a dessiner la silhouette de vos rêves.

Que vous souhaitiez redevenir mince, ferme et tonique ou bien que vous souhaitiez effacer les marques tu temps qui passe (rides, bras, joues, paupières ou menton qui tombent), nous sommes là pour vous conseiller.

Sur ce site, vous découvrirez tout sur les prix et tarifs des opérations de chirurgie esthétique les plus courante telles que l’augmentation mammaire / le redrapage des seins, la liposuccion / l’abdominoplastie / la liposculpture, le lifting et la rhinoplastie ou chirurgie du nez.

La chirurgie esthétique est de plus en plus abordable. Pour autant, la recherche d’un acte pas cher ne devrait pas être votre motivation première. Un bon contact avec votre chirurgien est tout aussi important.

Dr Luten, médecin à Toulouse, fait ici le point sur les opérations les plus demandées :

1. LA LIPOSUCCION

La liposuccion consiste en l’élimination des excès de graisse corporelle par aspiration en utilisant un équipement chirurgical spécial.

Il s’agit de l’une des opérations les plus couramment demandées. La liposuccion élimine les dépôts indésirables de l’excès de graisse pour améliorer l’apparence du corps et pour lisser les formes du corps irréguliers ou déformés. La procédure est parfois également appelée remodelage du corps.

Blake Lively taille de guêpe

La liposuccion peut être utile pour le remodelage sous le menton, le cou, les joues, les bras, les seins, le ventre, les fesses, les hanches, les cuisses, les genoux, les mollets, et les zones de la cheville. 

Les différents types de procédures

La liposuccion par injection de liquide est la méthode la plus commune.
Elle consiste à injecter une grande quantité de solution médicamenteuse dans les zones où la graisse sera enlevée (parfois, la solution peut correspondre jusqu’à trois fois le volume de graisse à enlever). Le liquide est un mélange d’un anesthésique local (lidocaïne), un médicament qui contracte les vaisseaux sanguins (d’épinéphrine), et une (IV) une solution saline par voie intraveineuse. La lidocaïne dans le mélange contribue à engourdir la région pendant et après la chirurgie, et peut être la seule anesthésie nécessaire pour la procédure. L’épinéphrine dans la solution contribue à réduire la perte de sang, la quantité d’ecchymoses, et la quantité de gonflement de la chirurgie. La solution dans l’intraveineuse permet d’éliminer plus facilement la matière grasse et elle est aspirée en même temps que de la graisse. Ce type de liposuccion prend généralement plus longtemps que les autres types.

La technique dite « super-humide » est similaire à liposuccion. La différence est que la quantité de fluide injecté est égale à la quantité de graisse à enlever. Cette technique prend moins de temps. Cependant, elle nécessite souvent une sédation avec une intraveineuse ou une anesthésie générale.

La liposuccion aux ultrasons utilise des vibrations ultrasoniques pour liquéfier les cellules graisseuses. Après que les cellules ont été liquéfiées, elles peuvent être aspirées hors du corps.
La liposuccion aux ultrasons peut se faire, soit de manière externe (au-dessus de la surface de la peau avec un émetteur spécial), soit de manière interne (en-dessous de la surface de la peau avec une petite canule chauffée). Cette technique peut aider à éliminer la graisse dans les zones denses comme le haut du corps ou les tissus des seins chez les hommes. Cette technique est souvent utilisée en association avec la technique tumescente, dans le suivi des procédures (secondaires), ou pour une plus grande précision. En général, cette procédure prend plus de temps que la technique de super-humide.

Résultats homme liposuccion ultrasons

La liposuccion assistée par laser (LAL) utilise l’énergie laser pour liquéfier les cellules graisseuses. Après que les cellules ont liquéfiés, elles peuvent être aspirées en dehors du coprs et s’écouler à travers de petits tubes. Parce que la canule utilisée lors de LAL est plus petite que celles utilisées dans la liposuccion traditionnelle, les chirurgiens préfèrent utilisée la liposuccion assistée par laser dans des zones plus petites telles que le menton, les joues, et le visage.

Un des avantages de cette technique est que l’énergie du laser stimule la production de collagène, ce qui permet d’éviter l’affaissement de la peau après une liposuccion.

exemple liposuccion laser

Comment la procédure est-elle effectuée ?

Tout d’abord, l’équipe chirurgicale prépare les zones de votre corps qui seront traités.
Puis, vous recevrez une anesthésie locale ou générale.

Par une petite incision de la peau, un tube d’aspiration avec une extrémité pointue est inséré dans les poches de graisse et balaie la zone où la graisse doit être enlevée.

La graisse est alors délogée et aspirée dans le tube d’aspiration. Une pompe à vide ou une grosse seringue permettent de retirer la graisse hors du corps.

Plusieurs perforations de l’épiderme peuvent être nécessaires pour traiter de grandes surfaces.

Une fois la graisse enlevée, de petits tubes de drainage peuvent être insérés dans les zones dégraissées pour éliminer le sang et le liquide qui s’accumule au cours des premiers jours suivant la chirurgie.

Si vous perdez beaucoup de liquide ou de sang pendant la chirurgie, il faudra peut-être remplacer les fluides perdus par voie intraveineuse. Dans de très rares, les cas, une transfusion sanguine est nécessaire.

Un vêtement de compression vous sera remis après l’intervention.

 

Indications pour la liposuccion : 

Avoir recours à la liposuccion est une bonne idée pour les raisons suivantes :

  • Des raisons cosmétiques, pour corriger les «poignées d’amour», renflements de graisse, ou une ligne de menton anormale.
  • Pour améliorer la fonction sexuelle en réduisant les dépôts graisseux anormaux sur l’intérieur des cuisses, ce qui permet un accès plus facile au vagin.
  • Modelage du corps pour les personnes qui sont gênées par des renflements gras ou des irrégularités qui ne peuvent être enlevés par un régime et / ou de l’exercice.

En revanche, la liposuccion n’est généralement pas conseillée dans les cas suivants :

  • Comme un substitut à l’exercice et à une alimentation saine, ou comme un remède à l’obésité. Mais elle peut être utilisée pour enlever la graisse de zones isolées à différents moments dans le temps.
  • Comme un traitement contre la cellulite (aspect capitonné de la peau inégale sur les hanches, les cuisses et les fesses) ou pour vous débarrasser d’un excès de peau (souvent suite à une perte de poids importante).

De nombreuses alternatives à la liposuccion existent, y compris une abdominoplastie (plastie abdominale), l’élimination des tumeurs des tissus gras (lipomes), réduction mammaire (réduction de la plastie mammaire), ou une combinaison des approches de chirurgie plastique.

Quels risques ?

Certaines conditions médicales doivent être vérifiées avant la liposuccion, comme :

  • Des antécédents de problèmes cardiaques
  • L’hypertension
  • Le diabète
  • Les réactions allergiques aux médicaments
  • Les problèmes pulmonaires (essoufflement, poches d’air dans la circulation sanguine)
  • Les Allergies (antibiotiques, asthme, …)
  • Tabagisme, alcool ou usage de drogues

Les risques liés à la liposuccion (mesurés mais à vous faire expliquer par votre chirurgien) sont :

  • La surcharge liquidienne (habituellement de la procédure)
  • Les infections (streptocoque, staphylocoque)
  • Le saignement, la formation de caillots de sang
  • De minuscules globules de graisse dans le sang qui bloquent le flux sanguin vers le tissu (embolie graisseuse)
  • Des brûlures causées par la chaleur ou des instruments utilisés dans la liposuccion
  • Une élimination de la graisse inégale (asymétrie)
  • Des réactions médicamenteuses ou surdosage de la lidocaïne utilisée dans la procédure

Préparez-vous

Avant l’intervention, vous rencontrerez votre chirurgien qui procèdera à un examen physique et à une évaluation psychologique. Vous devrez peut-être amener quelqu’un (comme votre conjoint) avec vous lors de la visite.

N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous passent par la tête. Il n’y a pas de questions idiotes. Soyez sûr que vous comprenez bien les réponses à vos questions. Vous devez bien comprendre les préparatifs pré-opératoires, la procédure de liposuccion et les soins post-opératoires. Comprenez bien que la liposuccion peut améliorer votre apparence ainsi que votre confiance en vous mais elle ne pourra probablement pas vous donner un corps idéal.

Avant le jour de la chirurgie, on pourra vous demander une prise de sang ainsi que de fournir un échantillon d’urine. Cela permet au chirurgien d’éviter certaines complications potentielles. Si vous n’êtes pas hospitalisé, vous aurez besoin d’un accompagnant pour vous aider à rentrer chez vous à la maison après la chirurgie.

Après la procédure

La liposuccion peut nécessiter ou pas une hospitalisation, en fonction de l’emplacement et de l’étendue de la chirurgie. La liposuccion peut être faite dans le cabinet privé du chirurgien, dans un centre de chirurgie sur une base ambulatoire, ou dans un hôpital.

Après la chirurgie, des bandages et un vêtement de compression seront nécessaires pour maintenir la pression sur la région traitée et arrêter le saignement, ainsi que pour aider à maintenir la forme de votre corps. Les bandages sont maintenus en place pendant au moins deux semaines. Vous aurez besoin du vêtement de compression pendant plusieurs semaines.

Vous ressentirez probablement un gonflement, des ecchymoses, des engourdissements et des douleurs, mais ils peuvent être gérés avec des médicaments. Les points seront enlevés 5 à 10 jours plus tard. Des antibiotiques peuvent être prescrits pour prévenir l’infection.

Vous pouvez ressentir des sensations telles qu’un engourdissement ou des picotements, ainsi que la douleur, pendant quelques semaines après la chirurgie. Marchez dès que possible après la chirurgie pour aider à empêcher des caillots sanguins de se former dans les jambes. Évitez les exercices plus physiques pendant environ un mois après la chirurgie.

Vous allez commencer à vous sentir mieux environ une ou deux semaines après la liposuccion. Vous pouvez retourner au travail quelques jours après la chirurgie.  Les ecchymoses et l’enflure disparaissent habituellement au bout de trois semaines.

Votre chirurgien peut vous appeler de temps en temps pour vérifier sur votre état de santé et surveiller votre guérison. Une visite de suivi avec le chirurgien sera nécessaire.

Conclusion

La plupart des patients sont satisfaits du résultat de leur liposuccion.

Dès la première quinzaine, vous commencerez à bien voir la nouvelle forme prise par votre corps. L’amélioration sera plus visible encore 4 à 6 semaines après la chirurgie.

Faites de l’exercice régulièrement et ayez un régime alimentaire sain afin de conserver vos nouvelles formes.

Une pratique complémentaire à la liposuccion du ventre est l’abdominoplastie.

Alors que la liposuccion permet de retirer des amas graisseux, elle ne permet pas de resserrer la peau ni de se débarrasser des excès de peau, souvent consécutifs à une variation de poids importante et surtout à une ou plusieurs grossesses.

ventre après grossesse

Exemple d’un ventre détendu par une grossesse

L’abdominoplastie est une chirurgie plus lourde que la liposuccion. C’est pourquoi prenez le temps de vous informer, d’analyser soigneusement votre propre situation et ne vous précipitez pas pour prendre la décision finale.

Les meilleurs candidats à l’abdominoplastie sont les hommes et les femmes qui sont en bonne santé générale.

Les femmes qui ont les muscles et la peau tendue par des grossesses multiples peuvent trouver la procédure utile pour serrer les muscles et réduire cette peau. Une abdominoplastie est aussi une alternative pour les hommes ou les femmes qui étaient obèses à un moment donné dans leur vie et qui ont encore des dépôts de graisse excessive ou peau lâche dans la région abdominale.

Si vous êtes une femme et que vous voulez d’autres enfants, alors il est préférable d’attendre que vous ne souhaitiez plus d’autres enfants car une grossesse ultérieure pourrait séparer les muscles que l’abdominoplastie aura contribué à resserrer.

Le raisonnement est le même si vous envisagez de continuer à perdre beaucoup de poids.

La procédure 

En fonction des résultats souhaités, cette chirurgie peut durer entre une et cinq heures.

L’opération se fera sous anesthésie générale. Il est important d’avoir quelqu’un avec vous qui pourra vous reconduire à la maison. Vous aurez également besoin de quelqu’un pour rester avec vous au moins la première nuit après la chirurgie.

Il y a deux options pour une abdominoplastie à étudier avec votre chirurgien :

  • Une abdominoplastie complète. Votre abdomen sera réduit de hanche à hanche. L’incision se fera à peu près au même niveau que vos poils pubiens.

Votre chirurgien va ensuite redessiner le contour de la peau, les tissus et les muscles au besoin. Des tubes de drainage peuvent être placés sous votre peau et ceux-ci seront supprimés quelques jours plus tard.

  • Une mini-abdominoplastie ou abdominoplastie partielle. Ces opérations sont souvent effectuées sur des patients dont les dépôts de graisse sont situés en dessous du nombril et nécessitent des incisions plus courtes.

Au cours de cette procédure, votre nombril probablement ne sera pas déplacé. Votre peau sera séparée entre la ligne d’incision et de votre nombril. Ce type de chirurgie peut également être réalisée avec un endoscope (petite caméra sur l’extrémité d’un tube). Cette chirurgie dure environ 2 heures.

2. L’ AUGMENTATION MAMMAIRE et LE REDRAPAGE DES SEINS

Une autre conséquence d’une grossesse est l’effet “seins qui tombent” et la perte de volume de la poitrine. C’est pourquoi, en plus d’une liposuccion ou d’une abdominoplastie, de nombreuses femmes envisagent, soit une augmentation mammaire, soit un redrapage des seins.

implants mammaires silicone ou solution saline

Alors que l’augmentation mammaire, comme son nom l’indique, vise à gagner une ou plusieurs tailles de bonnet, le redrapage des seins consiste à restaurer le contour d’une poitrine qui tombe, souvent dite “en gant de toilette”.

Si vous envisagez un redrapage des seins, glissez un crayon sous votre sein et voyez s’il reste en place. Si c’est le cas, un lifting des seins pourrait être une option.

Le redrapage des seins ou mastopexie, repositionne le mamelon ultérieure sur la paroi thoracique. La plupart du temps, cette procédure peut se faire en ambulatoire, à Toulouse ou ailleurs, et vous pouvez donc rentrer dormir chez vous.

Cette chirurgie dure environ 3 heures et est généralement effectuée sous anesthésie générale.

Certaines femmes combinent également implants mammaires et mastopexie.

redrapage des seins

Des seins plus hauts

Cette procédure n’empêche pas d’allaiter et peut s’effectuer aussi bien avant qu’après une grossesse.

Les complications sont relativement rares. Les 3 risques auxquels vous pouvez être confrontée sont les saignements, l’infection, et la cicatrisation. Votre chirurgien vous donnera des instructions pour la préparation qui va aider à réduire votre risque de complications

En outre, évitez de de soulever des objets lourds pendant au moins quatre à six semaines après votre opération. Si vous avez de jeunes enfants, faites vous aider.

Avant la procédure, vous rencontrerez l’anesthésiste, le chirurgien et le personnel infirmier.

Le chirurgien va marquer la future position de votre mamelon. Puis, vous serez amenée en salle d’opération où aura lieu l’anesthésie générale ou la sédation.

Le chirurgien va enlever la peau supplémentaire et soulever votre tissu mammaire vers le haut Si vous mettez des implants, le chirurgien va les insérer puis fermer et panser vos seins. Vous pouvez avoir minuscules drains dans vos seins pendant 24 à 48 heures.

Après l’opération, votre chirurgien enlèvera les bandages et des drains lors de votre visite de suivi, soit un à deux jours après l’intervention.

Vous ne serez pas à l’aise pendant quelques jours. Votre médecin vous recommandera habituellement de porter un soutien-gorge spécial.

Pendant la première semaine, il vous prescrira peut-être des médicaments anti-douleur.

Si vous avez en plus des implants mammaires, évitez tout impact sur votre poitrine, ce qui pourrait entraîner une la rupture de l’implant.

Au cours des deux à trois semaines suivantes, votre chirurgien va supprimer tous vos points de suture. La taille et la forme du sein continueront à s’améliorer avec le temps.

Il peut y avoir de légères différences dans la symétrie entre les deux seins. Si c’est le cas, votre chirurgien plastique va faire une petite procédure de retouche pour aider à repositionner le mamelon Des ajustements mineurs peuvent être faits plus tard.

Pendant votre rétablissement, il est très important de limiter votre activité selon les indications de r votre chirurgien et de signaler immédiatement des effets secondaires ou des problèmes que vous rencontrez. Toute chirurgie comporte des risques, y compris l’infection. Avec la chirurgie de réduction mammaire, une perte permanente de sensation dans les mamelons ou de la peau du sein est très rare.

3. LE LIFTING ET AUTRES SOINS DESTINES A PARAITRE PLUS JEUNE

Le Dr. Luten pratique également de nombreux liftings et autres opérations destinées à avoir l’air plus jeune, plus dynamique, plus reposé.

Un lifting, ou rhytidectomie, est une intervention chirurgicale qui améliore les signes visibles du vieillissement dans le visage et le cou, comme :

-un affaissement au milieu de votre visage
– des plis profonds sous les paupières inférieures
– des plis profonds le long du nez s’étirant vers le coin de la bouche
– un visage creusé
– une perte de tonicité de la peau qui crée des bajoues
– une peau lâche et des dépôts de gras en excès sous le menton et la mâchoire peuvent créer même chez une personne de poids normal l’apparition d’un double menton.

La perte des contours de jeunesse dans le visage peut être due à une variété de facteurs, y compris l’hérédité, la gravité, les conditions environnementales, et le stress.

Les procédures de rajeunissement généralement effectuées en rapport avec un lifting sont lifting frontal, pour corriger l’affaissement ou de profonds sillons au niveau du front, et la chirurgie de la paupière (blépharoplastie).

Notre docteur toulousain insiste sur le fait que le lifting ne permet pas d’ arrêter le processus de vieillissement.

Le prix moyen d’un lifting est de 5000€ environ, mais peut varier selon les chirurgiens.

Voici quelques photos avant-après de lifting réussis.

10 ans de moins

lifting reussi

visage plus jeune

double menton

 

4. LA RHINOPLASTIE

Pour finir, voici quelques informations supplémentaires sur la rhinoplastie, pratiquée aussi bien sur les adolescents que sur les adultes.

chirurgie du nez toulouse

La rhinoplastie est une procédure cosmétique du visage, généralement effectuée dans le but améliorer l’apparence ou de reconstruire le nez. Au cours de la rhinoplastie, les cartilages et les os nasaux sont modifiés, ou des tissus sont ajoutés, pour améliorer l’attrait visuel du nez. La rhinoplastie est aussi fréquemment effectuée pour réparer les fractures nasales. Lorsque la rhinoplastie est utilisée pour réparer les fractures, l’objectif est de rétablir l’aspect pré-blessure du nez. La septorhinoplastie est une procédure connexe effectué pour les patients qui ont aussi obstruction nasale. Elle améliore non seulement l’apparence du nez, mais elle permet également de supprimer tous les obstacles internes et de  stabiliser les structures qui peuvent bloquer la respiration nasale.

rhinoplastie avant après

Dans la plupart des situations, l’opération est effectuée en ambulatoire à l’hôpital. Un anesthésiste est présent pour surveiller les fonctions vitales pendant toute la procédure.

Vous aurez vu un anesthésiste au préalable afin d’examiner vos antécédents médicaux.

Prévoyez d’être accompagné et que quelqu’un passe la première nuit chez vous avec vous.

Ne prenez pas d’aspirine ou de produit contenant de l’aspirine au cours des 10 jours suivant chirurgie. Les Médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (comme l’Advil) ne doivent pas être prises dans les 7 jours suivant la date de la chirurgie.

Ne mangez pas et ne buvez pas dans au cours des 6 heures précédant la chirurgie.

Si vous êtes fumeur, arrêtez de fumer car cela aidera à réduire la toux et des saignements post-opératoires. Le jour de l’opération, portez des vêtements amples et confortables qui ne s’enfilent pas par la tête.

Laissez tous vos bijoux et objets de valeur à la maison. Enlevez tout maquillage et lavez vous le visage au savon et à l’eau.

Avant l’opération, on pourra vous mettre une intraveineuse afin de vous aider à vous détendre.

Comptez jusqu’à 12 semaines pour que votre nez ait pris sa nouvelle forme. Le coût moyen d’une rhinoplastie s’élève à 3000 à 4000€ en moyenne.

nez sans bosse

Pour finir, je vous laisse sur cette vidéo montrant les stars ayant eu recours à une rhinoplastie.